Artdevivre

|

La gare Poinçon veut faire son trou sur la Petite Ceinture

Poinçon, installé dans l’ancienne gare de Montrouge-Ceinture à Paris (14e) / © Poinçon
Poinçon, installé dans l’ancienne gare de Montrouge-Ceinture à Paris (14e) / © Poinçon

L'ancienne gare de Montrouge-Ceinture dans le 14e, devenue Poinçon depuis le 18 juillet, rejoint le mouvement des gares de la Petite Ceinture qui reprennent vie peu à peu après que le trafic voyageurs se soit arrêté en 1934.

A tour de rôle, les gares de la Petite Ceinture reprennent vie. Après le Hasard Ludique (18e) ou encore la Gare Jazz (19e), c’est l’ancienne gare de Montrouge-Ceinture (14e), abandonnée pendant plusieurs décennies, qui vient de rouvrir ses portes. Une résurrection que l’on doit à l’association Sauvegarde Petite Ceinture et à l’agence Cultplace, déjà aux manettes de la Bellevilloise (20e), la Petite Halle de la Villette (19e) et plus récemment Dock B à Pantin (Seine-Saint-Denis). Tout en redonnant son lustre au bâtiment, notamment la superbe façade et son horloge, l’équipe a pris le soin de chiner un mobilier original, comme le fascinant portrait sculpté de Bacchus qui accueille les bons vivants en transit.

Une programmation culturelle à la rentrée

Si pour le moment Poinçon s’en tient au diptyque bar et restaurant, il lancera dès septembre une riche programmation culturelle : jazz-brunch le dimanche, Cafés Climat, concerts live et DJ sets, expos, débats, tout en veillant à intégrer les associations du quartier. Bonus en attendant, la terrasse qui surplombe la voie ferrée où il fait bon trinquer en regardant passer les trains qui n’arriveront jamais.

Infos pratiques : Poinçon Paris, 124 avenue du Général Leclerc, Paris (14e). Ouvert le mercredi et le jeudi de midi à minuit, le vendredi et le samedi de midi à 2h, le dimanche de midi à 17h. Accès : Métro Porte d’Orléans Ligne 4. Plus d’infos sur poinconparis.com et Facebook

Poinçon, installé dans l’ancienne gare de Montrouge-Ceinture à Paris (14e) / © Poinçon
© Poinçon

A lire : La REcyclerie met le cinéma documentaire sur les rails