Artdevivre

|

Le Central Park de l’Ouest parisien

20 x le jardin du Luxembourg = le domaine de Saint-Cloud. Alors, pourquoi continuer de s'entasser ?

N’importe quel Parigo de retour d’un voyage à New York aura toujours cette petite phrase à la bouche : « Central Park ? C’est trooop bien ! Dommage qu’on n’ait pas le même à Paris… ». A Paris peut-être pas, mais juste à côté oui. Avec 460 hectares, le domaine national de Saint-Cloud (92) – dessiné par André Le Nôtre, Le jardinier de Louis XIV – met 120 hectares dans la vue à son cousin new-yorkais. Pour Notre petit plaisir chauvin.

20 x jardin du Luxembourg = le domaine de Saint-Cloud

Oubliées les pelouses surpeuplées aux heures de pointe des Buttes Chaumont ou du parc Montsouris, l’écrin du festival Rock en Seine, 20 fois plus grand que le jardin du Luxembourg, conserve son esprit champêtre.

 

Domaine de Saint-Cloud © Steve Stilmann

 

Plus besoin de partir en Normandie pour profiter de la nature pépère. Entre les grandes pelouses pour jouer à n’importe quoi en famille ou entre amis et les espaces boisés pour travailler ses mollets en VTT, les promeneurs du dimanche ont l’embarras du choix.

Enlarge your Paris d’un coup d’oeil

On oublie vite que l’on est à deux pas de la capitale jusqu’au moment où l’on tombe sur le point de vue de la terrasse de La Lanterne (photo d’ouverture). Un panorama à faire pâlir le Sacré-Cœur. De la tour Pleyel à Saint-Denis à la tour Eiffel, en passant par l’île Saint-Germain d’Issy-les-Moulineaux, vous n’avez qu’à ouvrir les yeux pour enlarge your Paris.

Domaine de Saint-Cloud © Hélène Haus

Vous finirez bien néanmoins par tourner le dos à ce panorama : ce n’est pas (que) pour cela que vous êtes venu. Mais pour entendre les oiseaux chanter et vous allonger dans l’herbe matelassée qui, pour une fois, n’est pas tondue à ras comme dans les parcs parisiens. Nous, on y planterait bien notre tente. On peut toujours rêver…