Culture
|

Versailles off, des idées pour visiter le château autrement

Le Château de Versailles / © Antonio Lavela (Flickr - Creative commons)
Le Château de Versailles / © Antonio Lavela (Flickr – Creative commons)

Avec 8 millions de visiteurs, le château de Versailles est l'un des sites les plus fréquentés du Grand Paris. Voici quelques bottes secrètes pour se tenir à l'écart de la foule.

Les visites privées du château, dans l’intimité des rois

Bien sûr il y a le Grand appartement du Roi, une enfilade de sept salons prévus pour en mettre plein la vue aux visiteurs. Ce qu’ils continuent de faire 4 siècles plus tard. En 2018, 8 millions de paires d’yeux se sont écarquillés devant les dorures du Salon de Mars, du Salon d’Hercule et de la Galerie des glaces. Si vous préférez les chemins de traverse aux autoroutes encombrées, vous pouvez opter pour une visite guidée qui vous fera découvrir d’autres facettes du château à l’écart de la foule. Les intitulés sont aguicheurs : “Versailles côté privé”, “Chez les favorites du Roi” ou encore “Le Versailles intime des rois”. Et une chose est sûre : vous éprouverez un plaisir certain à vous glisser dans la peau d’un VIP dans ce qui fut le saint des saints. 

Infos pratiques : Visites guidées du château de Versailles, place d’armes, Versailles (78). Tous les jours sauf le lundi. Durée : 1h30. Tarif : 10€ (plein tarif), 7€ (enfants de 10 à 17 ans), gratuit pour les moins de 10 ans + l’entrée au château à 18€ (gratuit pour les moins de 26 ans). Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Réservation obligatoire sur chateauversailles.fr

Visite guidée des appartements privés de Louis XV et Louis XVI à Versailles / © Steve Stillman
Visite guidée des appartements privés de Louis XV et Louis XVI à Versailles / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

La Galerie des carrosses, la reine du tuning

Installée sous les voûtes de la Grande écurie, la galerie des carrosses n’expose pas de vulgaires moyens de locomotions. La collection, réunie par le roi Louis-Philippe en 1831, est l’une des plus prestigieuses au monde. Elle ne compte que des carrosses d’apparat, imaginés pour frapper les esprits, comme le carrosse du mariage de Napoléon Ier, celui du sacre de Charles X ou encore celui des funérailles de Louis XVIII. Un univers d’ostentation et de luxe qui se visite gratuitement. 

Infos pratiques : La Galerie des carrosses, 1 avenue Rockefeller, Versailles (78). Ouvert l’après-midi du mardi au dimanche. Gratuit. Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Plus d’infos sur chateauversailles.fr

La Galerie des carrosses dans les Grandes écuries à Versailles / © Akarikurosaki (Wikimedia commons)
La Galerie des carrosses dans les Grandes écuries à Versailles / © Akarikurosaki (Wikimedia commons)

La Salle du jeu de paume, salle d’accouchement de la démocratie française

Edifiée à la fin du XVIIe siècle afin que la cour y pratique l’ancêtre du tennis, la Salle du jeu de paume est devenue célèbre suite au 20 juin 1789, date à laquelle 578 députés des Etats généraux y prêtèrent serment et jurèrent de ne pas se séparer avant d’avoir donné une constitution à la France. Depuis 1880, elle a été reconvertie en musée. Et y entrer provoque une certaine émotion. Surtout lorsque vous plongez vos yeux dans la peinture monumentale de 10 mètres sur 6 de Luc Olivier Merson, inspirée du célèbre dessin de Jacques-Louis David, qui met en scène cette page d’Histoire de la démocratie française où les acteurs se nomment Robespierre, Mirabeau ou encore Sieyès. 

Infos pratiques : Salle du jeu de paume, rue du jeu de paume, Versailles (78). Accessible gratuitement du mardi au dimanche de 14h à 18h. Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Plus d’infos chateauversailles.fr

Salle du jeu de paume à Versailles / © Steve Stillman
Salle du jeu de paume à Versailles / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Le Potager du Roi, héritage du passé tourné vers l’avenir

A quelques encablures du château, le Potager du roi est créé en 1683 à la demande de Louis XIV. A sa tête, Jean-Baptiste de La Quintinie fournit fruits et légumes pour la table du roi et met au point des techniques, à l’instar des abris en verre, afin d’obtenir des récoltes à contre-saison. Classé monument historique en 1926, il est  devenu le laboratoire de l’École nationale supérieure de paysage où l’on expérimente des techniques de culture tout en bannissant les produits chimiques. Ouvert toute l’année à la visite, on peut également y acheter fruits et légumes les mardis et samedis à 10h. Un conseil toutefois : mieux vaut arriver à l’heure. 

Infos pratiques : Le Potager du Roi, 10 rue du Maréchal-Joffre, Versailles (78). Ouvert du mardi au vendredi de janvier à mars, du mardi au dimanche d’avril à octobre, du mardi au samedi de novembre à décembre. Tarif : 5€ (plein tarif), gratuit pour les moins de 26 ans. Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Plus d’infos sur potager-du-roi.fr

Le Potager du Roi / © Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris
Le Potager du Roi / © Jéromine Derigny pour Enlarge your Paris

Le parc du château de Versailles, deux fois plus grand que Central Park

Bien sûr il y a les incontournables que sont les jardins de Le Nôtre, le Hameau de la reine ou le Grand Trianon. Mais il ne faut pas hésiter à sortir des sentiers battus pour s’aventurer dans le parc du château de Versailles et ses 815 ha, soit plus de deux fois Central Park. L’une des perspectives les moins connues et les plus surprenantes vous attend au bout du grand canal, long de deux kilomètres et à l’extrémité duquel le château se laisse admirer assis dans l’herbe à l’écart de la foule. Tout aussi immanquable est la pièce d’eau des Suisses, autour de laquelle il est agréable de tourner en rond. Alors n’ayez pas peur de vous perdre. Vous y gagnerez. 

Infos pratiques : Parc du château de Versailles, place d’armes, Versailles (78). Ouvert tous les jours (horaires variables selon les saisons). Entrée libre (excepté le Trianon et le Hameau de la Reine, dont l’accès est payant tout au long de l’année. Les jardins de Le Nôtre sont payants certains jours durant les grandes eaux).  Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Plus d’infos sur chateauversailles.fr

Parc du château de Versailles / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Le château de Versailles vu depuis l’extrémité ouest du grand canal / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

Le Domaine de Marly, carré VIP

Ce domaine situé à 7km à vol d’oiseau du château de Versailles était à l’époque le royaume de tous les plaisirs de Louis XIV, qui y conviait ses courtisans triés sur le volet. Si du château construit par Jules Hardouin-Mansart il ne reste plus que les fondations, le parc lui n’a pas perdu de sa superbe et demeure un lieu propice à la détente. Il abrite en outre un musée retraçant l’histoire du domaine et qui rouvrira ses portes en janvier. 

Infos pratiques : Domaine de Marly, avenue des combattants, Marly-le-Roi (78). Ouvert tous les jours (horaires variables selon les saisons). Entrée libre. Accès : Gare de Marly-le-Roi Ligne L. Plus d’infos sur chateauversailles.fr

Le Domaine de Marly-le-Roi / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris
Le Domaine de Marly-le-Roi / © Steve Stillman pour Enlarge your Paris

L’arboretum de Versailles-Chèvreloup, l’autre parc

Un conseil : prévoyez au moins une demi-journée pour vraiment profiter des lieux et vous éviter la frustration d’une visite trop courte. Car il vous faudra du temps pour arpenter et contempler les 200ha de l’arboretum de Versailles-Chèvreloup, qui jouxte le parc du château de Versailles et abrite 2500 espèces d’arbres réparties en quatre grandes zones : la zone américaine, la zone européenne, la zone horticole et la zone asiatique. A voir entre autres le “cercle des géants”, cinq séquoias géants au coeur d’une prairie, “l’allée des cèdres bleus”, de près de 800 m de longueur, et la collection d’érables, avec plus d’une centaine d’espèces en tout. 

Infos pratiques : L’Arboretum de Versailles-Chèvreloup, 30 route de Versailles, Rocquencourt (78). Ouvert tous les jours du 1er avril au 15 novembre (fermé le 1er mai). Tarifs : 7€ (plein tarif), 5€ (3-25 ans). Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C puis bus 1 ou 2 jusqu’à l’arrêt Centre commercial Parly 2. Plus d’infos sur arboretumdeversailleschevreloup.fr

La vue sur le château de Versailles depuis l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup / © Stefi123 (Wikimedia commons)
La vue sur le château de Versailles depuis l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup / © Stefi123 (Wikimedia commons)

L’hôtel des Affaires étrangères et de la Marine, là où s’est écrit une page d’histoire des Etats-Unis

Construit en 1762, l’hôtel des Affaires étrangères et de la Marine, où furent négociés le traité de Versailles et celui de Paris qui mirent fin en 1783 à la guerre d’indépendance américaine, sert à présent d’écrin à la bibliothèque municipale. Sa galerie d’apparat, conçue pour donner une image brillante de la diplomatie française, conserve tout son lustre. 

Infos pratiques : L’hôtel des Affaires étrangères et de la Marine, 5 rue de l’Indépendance américaine, Versailles (78). Fermé le lundi et dimanche. Entrée libre. Plus d’infos sur versailles.fr

L'hôtel des affaires étrangères et de la marine à Versailles / © Ville de Versailles
L’hôtel des affaires étrangères et de la marine à Versailles / © Ville de Versailles

L’Académie équestre, l’antre des chevaux danseurs étoiles

Habituellement, les petits rats sont les seules bêtes à quatre pattes autorisées dans les corps de ballet. Pas à Versailles, où les chevaux eux-aussi savent faire preuve de grâce. Fondée en 2003 par le célèbre écuyer et metteur en scène Bartabas, l’Académie équestre nationale se présente comme un lieu unique au monde où le dressage est enseigné aux côtés d’autres disciplines comme l’escrime, la danse et le chant. Et ce n’est pas tout puisque l’endroit sert également de lieu de représentation. Les week-ends, on y joue La voie de l’écuyer, un spectacle qui fait se demander si le danseur étoile Rudolf Noureev ne s’est pas réincarné en cheval.

Infos pratiques : « La voie de l’écuyer » à l’Académie équestre de Versailles, avenue Rockefeller, Versailles (78).  Les samedis à 18h, les dimanches à 15h et le jeudi 26 décembre à 15h. Tarifs : 16 à 25€. Accès : Gare de Versailles château – Rive gauche RER C. Plus d’infos sur bartabas.fr

Académie équestre de Versailles
« La Voie de l’Écuyer » / © Jean-Fabien Leclanche pour Enlarge your Paris

A lire : Un city break en RER à Versailles