Culture

|

Le Cabaret de Poussière réduit les préjugés en cendres

Le Cabaret de Poussière au Zèbre de Belleville / © Le Cabaret de Poussière
Le Cabaret de Poussière au Zèbre de Belleville / © Gilles Dantzer

Le cabaret n'est pas le monopole du Lido et du Crazy. Au Zèbre de Belleville, la tendance est au cabaret engagé avec aux manettes le talentueux Martin Dust, également parolier d'Eddy de Pretto. Emmanuelle, du blog Paris Derrière, est allée voir de plus près.

On est loin du French Cancan pour touristes ! Voici un cabaret dans le sens premier du terme, c’est-à-dire culturel, populaire, contestataire, sensuel, joyeux et drôle. Vous ne pourrez que succomber au charme irrésistible du très talentueux maître de cérémonie et concepteur Martin Dust. Ce gamin de Panam – il n’a que 29 ans – est aussi parolier à ses heures d’Eddy de Pretto, notamment de la magnifique chanson Rue de Moscou sur l’album Cure. 

Subtil, parfois grave, souvent drôle

Pour en revenir au Cabaret de Poussière, je ne vous parlerai pas en détail des numéros car à chaque spectacle, c’est différent. Quel boulot pour une représentation par mois ! C’est un peu gâché. Ce que je peux vous dire : de jolies filles charismatiques ( Kirby MarzelleChanelle de Mai et Clara Brajtman), transformistes (Charlène Duval) avec de bons musiciens, de belles lumières, des costumes étincelants ou surprenants et surtout des textes, des chansons et des numéros subversifs engagés sur les causes féministes ou encore antiracistes. Les émotions s’enchaînent. C’est subtil, parfois grave, souvent drôle.

On y apprend des choses passées un peu à la trappe dans le flot d’actualité auquel nous sommes tous soumis. Saviez-vous que le nouveau prix de littérature, substitut du Nobel, a été attribué à Maryse Condé, une écrivaine française qui décrit les ravages du colonialisme et le chaos du post-colonialisme ? Par ailleurs, Martin souligne le fait que Joséphine Baker est toujours représentée en train de danser avec un tutu de bananes. On connait moins en revanche la résistante. 

Je vous conseille de prendre vos places à l’avance. Lors de la dernière représentation, c’était complet plusieurs jours avant. Vous êtes prévenus. 

Infos pratiques : Le Cabaret de Poussière au Zèbre de Belleville, 63 rue de Belleville, Paris (11e). Prochaines dates les 5 et 6 mars. Tarif : 22€. Accès : Métro Belleville Lignes 2 et 11. Plus d’infos sur lezebre.com

Pour une plongée dans les coulisses du Grand Paris sexy, rendez-vous sur parisderriere.fr