Culture

Manhattan – Clichy

Plus habitués aux gratte-ciels de Manhattan, les danseurs du New York City Ballet ont été conviés par le street artist JR au milieu des tours du quartier des Bosquets à Clichy-Montfermeil pour y filmer un ballet actuellement projeté à l'Espace 93.

Quand on pense à JR, on pense tout de suite à Dallas et son univers impitoyaaable. Quand on pense à Clichy-Montfermeil, c’est un peu pareil. L’addition des deux a donc tout pour être explosif. Promesse tenue lorsque l’on regarde la bande-annonce du film Les Bosquets  tourné en 2014 par le photographe et street artist JR. Sauf qu’ici, ni coups tordus à la Dallas ni images d’Epinal des quartiers. Au milieu des tours de la cité se meuvent des danseurs du New York City Ballet avec qui Jean-René (voilà pour ceux qui se demandaient ce que signifiaient ses initiales) avait collaboré pour son ballet éponyme, récit des émeutes dans les banlieues en 2005. 

 

Local de l’étape – il a grandi à Monftermeil nous dit Wikipédia – l’artiste confie avoir voulu « montrer comment le désir d’exister dans ces quartiers peut combattre la précarité et créer du beau où l’on ne l’attend plus« . Pour cela, il n’a pas lésiné sur les moyens en faisant appel notamment pour la bande son à une triplette de prestige : Pharell Williams, Woodkid et Hans Zimmer. Côté danseurs, le déracinement semble s’être bien passé à en croire le témoignage de l’un d’eux : « Les Bosquets ça me rappelle Memphis, d’où je viens. Mais c’est différent des Etats-Unis parce qu’ici la communauté est multiraciale. Et c’est incroyable parce que tout le monde vit au même endroit et s’entend bien« .

Le film, qui a déjà eu droit aux honneurs d’une sélection au Tribeca Film Festival de New York, créé par un certain Robert de Niro, est actuellement projeté à l’Espace 93 à Clichy-sous-Bois jusqu’au 30 septembre tandis que les photos du tournage sont quant à elles visibles à la galerie Perrotin à Paris jusqu’au 17 octobre.