Artdevivre

L’Amour se love à Bagnolet

L'amour est partout en banlieue et en particulier à Bagnolet, où une galerie d'art du même nom a élu domicile. Lucinda, reporteuse tout terrain d'Enlarge your Paris, est partie à sa rencontre.

L'Amour à Bagnolet © Lucinda Terreyre

J’ai trouvé l’Amour rue Molière, juste derrière le périph’, à l’abri dans un écrin industriel de Bagnolet (93). A l’entrée, de vieux canapés avec guéridons pour bières fraîches et pas chères. A l’intérieur, on ne se marche pas dessus et on fume des clopes. On discute avec les riverains, on rencontre des gens des quatre coins de la banlieue et des bobos parisiens, pour ceux qui osent s’aventurer en terre hostile.

Ce qu’on y trouve ? Ça dépend des jours, ça dépend des semaines : une brocante, une expo, un bar, un QG de quartier… On ne sait jamais à quoi s’attendre avec l’Amour. Les glaces maisons se mêlent délicieusement aux pizzas… à moins que ce ne soit aux gaufres. Prix libre, récupération de bouffe provenant de supermarché bio, ici on partage, on recycle, on découvre et on se fout des conventions.

C’est jeudi, c’est vernissage

Le vernissage des expos c’est le jeudi soir, en général. Possibilité d’aller prendre une bouffée d’amour les samedis et dimanches. Puis Rendez-vous le jeudi suivant pour le finissage. Et ça repart pour un tour, comme un tourbillon de bonheur qui vous emporte dans les vertiges de l’Amour. Pour le moment, les portes sont closes. Non pas que tout le monde soit en vacances. Bien au contraire. Ça taffe dure à l’intérieur : 18 artistes préparent pour le jeudi 20 août une Zone Utopique Temporaire (ZUT). En ce qui me concerne, ce sera ma première fois dans une Z.U.T.

 L'Amour à Bagnolet © Alexia Lefeuvre

L'Amour à Bagnolet © Alexia Lefeuvre

L'Amour à Bagnolet © Alexia Lefeuvre