Société

Le covoiturage pour briser le train-train

Mardi 26 avril, c'est la grève dans les transports. Histoire que vous ne soyez pas privés d'un jour de boulot, on vous a sélectionné quelques applis de covoiturage.

Citygoo : le covoiturage urbain instantané

Lancée en 2014 dans les Yvelines et les Hauts-de-Seine, l’appli Citygoo s’étend désormais à toute la région parisienne et affiche 40.000 utilisateurs. Tout comme Blablacar, les conducteurs proposent leurs trajets, à l’avance ou non, et fixent eux-mêmes le tarif (un prix maximum au kilomètre est suggéré). Argument massue de Citygoo :  » Jusqu’à 8 fois moins cher qu’un taxi ou VTC, et surtout vous trouvez un conducteur en banlieue ! « 

4Q-Citygoo-LogoUNI_bleu

 

iDVROOM : Quand le train se met au covoiturage

Proposé par la SNCF, iDVROOM s’est spécialisé sur les trajets domicile-travail. Le service, payant pour les covoiturés, est disponible partout en France et accessible sur PC comme sur mobile.

idvroom-logo-6515

 

OuiHop’ : L’auto-stop 2.0

Plus besoin de lever le pouce dans l’espoir de trouver un automobiliste qui vous mènera à bon port. L’appli OuiHop’ met en contact passagers et conducteurs pour des trajets gratuits. Seuls les passagers doivent souscrire un abonnement de 2 euros par moi.  

 

oui-hop-paysage-500x260