Société

Chic planète

Le Vésinet-Chatou, Neuilly, Le Raincy-Villemomble, Enghien-les-Bains, Saint-Maur-des-Fossés… Durant un mois, Inès Edel-Garcia, jeune diplômée du Master Stratégies territoriales et urbaines de Sciences Po, s’est offert un tour dans les villes cossues de banlieue. Elle partage ses impressions pour Enlarge your Paris.

Le dimanche matin, les habitants d’Enghien-les-Bains (95) se pressent pour faire le tour du lac, à pied, à vélo, en poussette, en courant, tandis que de nombreux pêcheurs scrutent le bord de l’eau. Les marcheurs se saluent et se retrouvent pour faire un bout de chemin ensemble. Pendant ce temps, les férus de tapis vert pénètrent le Casino pour tenter leur chance.

Enghien-les-Bains / © Enghien-les-Bains

Entourée par Montmorency et Saint-Gratien, la ville d’Enghien-les-Bains arbore de belles maisons aux styles hétéroclites, de la villa à l’hôtel particulier en passant par le mini-château. Au Vésinet (78), les maisons et jardins sont tout aussi impressionnants. Se dressent devant nous d’imposants portails derrière lesquels on devine de vastes demeures ainsi que les traditionnels 4×4, Mini et autres grosses berlines.

 

Le Vésinet / © Ines Edel Garcia

Enghien-les-Bains / © Ines Edel Garcia

Enghien-les-Bains / © Ines Edel Garcia

Dans le centre-ville du Vésinet, on se perd dans le dédale de petites rues commerçantes, avant d’arriver sur une place centrale. On y trouve encore, comme à Saint-Maur-des-Fossés (94), quelques commerces de bouche d’antan. Au cœur du petit bourg, le vieux carrousel continue d’amuser les enfants – un élément de décor manifestement typique puisqu’on le retrouve aussi à Neuilly (92) et Enghien-les-Bains. Au Raincy (93), de nombreuses boutiques franchisées ont entrepris un putsch de l’avenue de la Résistance, rejointes plus récemment par plusieurs magasins bio. Le soir, en semaine, on s’affaire sur la terrasse de la Maison, le nouveau bistrot branché, ou au Verre d’Hugo, charmant petit bar à vin. De l’autre côté des voies ferrées, à Villemomble (93), de grandes maisons traditionnelles en pierre meulière côtoient de petits hôtels particuliers.

Saint-Maur-des-Fossés / © Ines Edel Garcia

Le Vesinet / © Ines Edel Garcia

 

Neuilly, le XXIème arrondissement de Paris

Coincée entre les tours de la Défense et Paris, la ville de Neuilly (92) dénote. Caractérisée par de nombreux immeubles de type haussmannien et presque dénuée de maisons, la commune s’inscrit véritablement dans le prolongement de la capitale. Elle ne porte pas le nom de « XXIème arrondissement de Paris » pour rien ! Le soir, les cadres de la Défense se dépêchent de déposer leurs affaires au pressing, pendant que de jeunes couples promènent leur premier enfant.

Bien que scindée par l’avenue Charles-de-Gaulle, Neuilly présente une certaine homogénéité. Saint-Maur-des-Fossés reste peut-être l’exception, de par sa plus forte dualité socio-spatiale. Entre l’arrêt du RER Saint-Maur-Créteil et celui du Grand Parc de Saint Maur, la différence est frappante. A l’Ouest, un cœur historique, des joueurs de pétanque, de jeunes cavalières regagnant le club d’équitation, des promeneurs sur les bords de Marne, des petits pavillons ordinaires… A mesure que l’on se dirige vers l’Est, le bâti, la population et les pratiques sociales s’embourgeoisent sensiblement.

 

Neuilly-sur-Seine / © Ines Edel Garcia

Point commun entre ces riches communes, leurs mairies, toutes aussi monumentales les unes que les autres, sans parler de leur couleur politique, que je vous laisse deviner…

Hôtel de ville du Raincy / © Ines Edel Garcia