Culture

Le 7-7 a l’art de faire rentrer l’art où on ne l’attend pas

La Galleria Continua à Boissy-le-Châtel / © Visit Paris What Else
La Galleria Continua à Boissy-le-Châtel, ancienne usine au milieu des champs / © Visit Paris What Else

Dans une ancienne usine au milieu des champs ou dans une ferme du XIXe siècle, l'art contemporain s'expose dans des lieux inattendus à la Galleria Continua et la Ferme du Buisson en Seine-et-Marne.

 

La Galleria Continua, l’ancienne usine devenue galerie d’art au milieu des champs (Boissy-le-Châtel, Seine-et-Marne)

Cela fait 10 ans que l’art contemporain a atterri au beau milieu des champs à Boissy-le-Châtel. En 20017, des galeristes italiens ont choisi de transformer une ancienne usine de 10.000m² en centre d’art. Et ce week-end, les trois espaces de la Galleria Continua d’exposition achèvent un cycle avec en vedette Daniel Buren. Le sculpteur français expose notamment les palissades de chantier des “Colonnes de Buren”, installées en 1986 dans la cour du Palais royal (1er). Les inscriptions qu’on y découvre rappellent le tumultueux débat qu’avait suscité l’oeuvre à l’époque. A voir également l’exposition Cuba mi amor, qui regroupe  seize artistes de la scène artistique cubaine, ainsi que l’intervention de l’artiste camerounais Pascale Marthine Tayou qui met en scène des souvenirs de son village natal et des symboles de la mondialisation. 

Info pratiques : « 10 years of Continua in France » à la Galleria Continua-Les Moulins, 46 rue de la Ferté-Gaucher, Boissy-le-Châtel (77). Ouvert du mercredi au dimanche, de midi à 18h. Jusqu’au 22 avril. Entrée libre. Plus d’infos sur galleriacontinua.com

Exposition du sculpteur Daniel Buren à la Galleria Continua à Boissy-le-Châtel / © Oak Taylor-Smith
Exposition du sculpteur Daniel Buren à la Galleria Continua à Boissy-le-Châtel / © Oak Taylor-Smith

 

La Ferme du buisson, le multiplexe culturel (Noisiel, Seine-et-Marne)

En une trentaine d’années, la Ferme du Buisson est devenue l’une des places fortes de la culture en banlieue dans ce qui fut auparavant un lieu dédié à l’innovation agricole. A partir du 22 avril et jusqu’au 22 juillet, l’artiste Céline Ahond met à profit l’esprit expérimental sans limites de la Ferme pour exposer ses travaux atypiques. A la charnière entre documentaire et fiction, ses films offrent des mises en scène étonnantes comme lorsqu’elle fait interpréter un « vrai-faux repas » par les étudiants des Arcades, classe préparatoire aux écoles d’art à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Pour assister au vernissage ce dimanche, une navette gratuite est prévue au départ de la place de la Bastille à 15h. Vous pouvez réserver votre place au 01 64 62 77 77. Et par ce beau soleil, on traîne volontiers dans l’ancien corps de ferme, chef-d’oeuvre d’architecture du XIXe siècle. 

Infos pratiques : “Céline Ahond : Au pied du mur, au pied de la lettre” au Centre d’art contemporain de la Ferme du Buisson, allée de la Ferme, Noisiel (77). Vernissage dimanche 22 avril à 16h. L’exposition se prolonge jusqu’au 22 juillet. Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 19h30. Entrée libre. Accès : gare de Noisiel RER A. Plus d’infos sur lafermedubuisson.com

Ferme du buisson à Noisiel / DR
La Ferme du Buisson à Noisiel / DR

 

A lire : La culture n’est pas toujours là où l’on croit